Posted inDemain nous appartient

Youcef Agal (Demain nous appartient) : « Le mariage de Nordine et Manon est une possibilité »

Depuis plusieurs semaines, alors qu’il est toujours amoureux d’elle, Nordine est séparé de Manon dans Demain nous appartient , la série quotidienne diffusée du lundi au vendredi à 19h10 sur TF1. L’arrivée de Rachel, son ex, pourrait changer la donne… Pour Toutelatele, Youcef Agal, son interprète, nous dévoile ce qui attend son personnage avec Manon.

Valentin Delepaul : Cela fait maintenant plusieurs semaines que Nordine et Manon sont séparés dans Demain nous appartient . Votre personnage commence-t-il à accepter la rupture ?

Youcef Agal : Je ne sais pas trop. Je pense que Nordine aime éperdument Manon, le contraire est aussi vrai à mon sens. C’est juste que lui n’en démord pas, il est toujours dans l’optique de la reconquérir, c’est la femme de sa vie. Je pense que l’amour rend bête des deux côtés et ils n’arrivent pas forcément à capter certains signaux qu’ils peuvent s’envoyer mutuellement. Pour moi, ils ne sont pas encore dans la phase où ils se font à l’idée de la rupture. Mais la vie suit son cours, des interventions extérieures peuvent faire douter comme l’arrivée de Rachel.

Nordine se sent-il encore responsable du handicap de Manon ?

Il s’en est beaucoup voulu au début. Il estimait qu’il aurait dû conduire la voiture, mais c’est un peu superficiel comme pensée. Elle est en fauteuil roulant, mais ça ne change rien. C’est la femme qu’il aime et il n’y a pas forcément de répercussion sur leur amour ou leur réconciliation. D’ailleurs, avant l’accident, il avait entamé la réconciliation. Mais l’accident a créé une espèce de gouffre entre eux. Manon se sent perdue et ne veut pas faire ressentir son handicap à Nordine parce qu’elle l’aime. Je ne pense pas qu’il se sente coupable de l’accident, car ils ont fait le maximum. Ils ont peut-être été maladroits un peu avant, un peu après, mais au moment même de l’accident on voit qu’ils se reposent l’un sur l’autre et qu’ils sont le principal pilier l’un de l’autre.

Rachel, amie et ex de Nordine, a fait son arrivée à Sète au moment où votre personnage était au plus mal suite à sa rupture avec Manon. En quoi cette arrivée est-elle un bouleversement pour lui ?

C’est une femme qu’il a aimée, c’est son premier amour. Leur histoire a duré deux ans. Même si c’est une histoire d’amitié, ça laisse des traces. Rachel (incarnée par Juliet Lemonnier, NDLR) est tout l’opposé de Manon. Nordine n’est pas comme elle, dans le sens où il est très casanier et a ses petites manies. C’est quelque chose qui le fait craquer de la retrouver. On voit qu’il y a même quelque chose entre eux comme des petits regards. La flamme n’est pas totalement éteinte. Lui, il se pose des questions à savoir si avec Manon c’est terminé ou pas. Il se heurte à chaque fois à un mur. Alors qu’avec Rachel, il peut se confier, car elle est rentre-dedans et pose les bonnes questions. Quand on est au plus mal, on a besoin de vider son sac et de trouver les bonnes personnes. Avec Rachel, c’est très fluide à ce niveau-là. Est-ce que ça va lui permette de le rebooster pour reconquérir Manon ou au contraire ça va lui montrer qu’il est temps de tourner la page et pourquoi pas avec Rachel ? L’avenir nous le dira.

« Nordine aime éperdument Manon »

Manon s’est montrée très jalouse de Rachel en lui volant notamment sa trottinette. Pourquoi Nordine ne l’a pas dénoncé ?

Nordine aime toujours Manon et il cherche à la protéger. Je pense qu’en voyant les images de Manon voler la trottinette de Rachel, il se dit qu’elle ne fait pas ça pour rien. Mais dès qu’ils sont confrontés l’un à l’autre, ils sont fermés tous les deux bêtement alors qu’ils savent très bien ce que chacun pense. Il y a cette espèce d’incompréhension entre eux alors qu’au fond ils s’aiment beaucoup. Il y a toujours ce petit frein à chaque fois. Il ne la dénoncera jamais, il sera toujours protecteur comme elle avec lui. S’il lui arrive une chose, c’est la première à être là. Mais il y a un vrai manque de communication entre eux.

Prochainement, Manon va déménager avec Aurore près du commissariat. Ce déménagement va-t-il de nouveau rapprocher Nordine et Manon ?

Pas forcément, Manon va changer de logement et va se rapprocher de quelqu’un d’autre. Cela ne va pas arranger leurs affaires à tous les deux. Je n’en dis pas plus, mais ça va être assez loufoque.

« Rachel est tout l’opposé de Manon »

Quels rôles vont jouer Aurore et William ainsi que Martin entre Nordine et Manon ?

Ce n’est pas très montré, mais Martin soutient son fils. Mais, il y a ce côté où il ne veut pas trop se mêler. Historiquement, Aurore a toujours été proche de Nordine et le soutient. Elle essaie d’organiser des choses pour que l’histoire fonctionne avec Manon. William fait en fonction de sa fille. Si elle estime qu’elle est heureuse avec Nordine, alors il n’y a pas de problème pour lui. Si c’est l’inverse, ça l’arrange, car il ne prendra pas des raclées à la console (rires).

Rachel a été recrutée par Charles pour gérer la paillote. Une complicité va naître entre eux. Nordine pourrait-il se montrer jaloux de la potentielle relation entre Charles (Roberto Calvet) et Rachel ?

Possiblement, Rachel a une place importante dans sa vie. Il va peut-être être piqué. C’est à cette occasion qu’on va voir si vraiment il tient à Rachel ou s’il a tourné la page avec cette histoire et que son cœur ne bat que pour Manon.

Jusqu’où pourrait aller Nordine pour reconquérir Manon ?

Je reste persuadé que Nordine l’aime plus que tout et qu’il est capable de tout faire. Mais Nordine est d’un naturel assez maladroit, il ne prend pas toujours les meilleures décisions. Je pense qu’il va tenter tout ce qui est possible. Nordine s’est autoproclamé expert en séduction quand il s’agit de conseiller Karim, Georges ou son père, mais quand c’est son histoire à lui, il est beaucoup moins perspicace et manque de discernement. Il est moins objectif quand on lui parle de son histoire avec Manon. Il faut le pousser un peu et lui montrer des signes d’ouverture pour qu’il puisse se remotiver. Mais à chaque fois qu’il va vers Manon, il se prend pas mal de freins.

« Étant un couple emblématique de la série, on peut espérer un mariage »

Peut-on imaginer un mariage entre Nordine et Manon en 2025 ?

Concrètement, dans les relations amoureuses quand on traverse des phases très compliquées comme cela, soit c’est la fin de la relation ou soit on en sort vainqueur et grandi. Un mariage installe la relation sur du long terme. Étant un couple emblématique de la série, on peut l’espérer. Avec Louvia (Bachelier, l’interprète de Manon, NDLR), on croise plein de gens qui nous disent ‘on vous adore et on attend que ça’. Donc forcément, le mariage est une possibilité. Pour le moment, on ne sait pas si c’est ce que les auteurs ont envisagé ou pas. Dans ces moments de tensions, de dispute, de froid, il y a quelque chose qui se joue pour l’avenir. S’ils arrivent à sortir de cela, je leur prédis de très beaux jours devant eux pour tous les deux.

Quelle évolution souhaitez-vous pour votre personnage, notamment d’un point de vue professionnel ?

Je suis très content de ce qui arrive à Nordine. Il prend de plus en plus de place naturellement. C’est quand même un personnage assez indispensable au commissariat à Sète, au-delà de son lien avec son père qui est commandant. Plus professionnellement, pourquoi pas une évolution, mais en même temps il s’épanouit bien à cette place-là, qui est la sienne. Il est là où il doit être, il prend des initiatives. Il est soumis aux ordres de Karim, de sa belle-mère, de Sara et en même temps il est dans une belle situation. Jusque-là il travaillait avec sa copine sur des interventions. Nordine se régale, il y a de l’action et un peu de tout. Je pense surtout qu’il espère une évolution personnelle de sa situation et surtout un retour avec Manon. C’est en la perdant qu’il s’est rendu compte de la stabilité qu’elle lui apportait, tout le bonheur qu’il avait dans cette relation-là.

En plus de Demain nous appartient , avez-vous des projets en cours ?

Pas pour le moment. Je me consacre entièrement à Demain nous appartient, pour l’instant je tourne beaucoup. Et puis pour ce que j’ai à jouer actuellement et pour ce qui arrive, c’est quand même concentré. Je reste à l’écoute bien évidemment avec mon agent, avec lequel je travaille pour développer une carrière stable et pérenne. Je suis très content d’avoir les deux pieds dans DNA en ce moment. Nordine me donne beaucoup de séquences différentes à jouer. Dans une journée, je passe de Nordine dépité, car il s’est fait rembarrer par Manon à Nordine en ville qui doit arrêter un méchant, en passant par Nordine qui doit être de bon conseil pour son père. Il y a plein de choses comme cela à jouer, ça demande beaucoup d’énergie et de concentration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *