Posted inIci tout commence

Ici tout commence en avance : Jasmine est poursuivie par le stalker, Hortense n’est pas enceinte ! Le résumé de l’épisode du mardi 9 juillet 2024

Le stalker poursuit Jasmine lors de son footing, Carla s’excuse auprès de ses parents adoptifs, Hortense découvre qu’elle n’est pas enceinte et Enzo met l’ambiance dans le restaurant éphémère… Découvrez en avance ce qui vous attend dans l’épisode d’Ici tout commence du mardi 9 juillet 2024

Dans l’épisode d’Ici tout commence de ce mardi 9 juillet 2024… Carla est remontée comme un coucou ! En effet, l’étudiante ne s’attendait pas à la visite surprise de ses parents adoptifs. Ces derniers se justifient : « Tu ne répondais pas à nos appels. Tu imagines notre inquiétude ?! » De son côté, Paul, le nouveau compagnon de Rose essaie de détendre l’atmosphère en invitant Anne et Nicolas à rester quelques jours dans la villa afin qu’ils puissent visiter la région. Carla ne semble pas très emballée par cette idée ! Effectivement, l’étudiante prétexte une partie de ping-pong pour ne pas devoir rester avec eux. Extrêmement vexés, Anne et Nicolas préparent leurs valises avant de charger leur voiture. Prise de panique, Carla rattrape ses parents sur le fil : « Pardon, pardon ! Je me suis énervée et je n’aurais pas dû. Parfois, je fais n’importe quoi mais mes parents, c’est vous. Je vous aime ! » La petite amie de Bérénice s’engage également à les voir plus souvent et à leur donner plus de nouvelles.

Ici tout commence en avance : Le mystérieux stalker s’attaque à Jasmine…

Pendant ce temps, Jasmine et Jim mènent l’enquête sur l’identité du stalker qui rôde aux alentours de la magnifique villa de Paul. La mère de Naël est réellement stressée par cette situation. Son petit ami essaie de lui changer les idées en lui proposant une partie de ping-pong. En vain ! Plus tard dans la journée, Jasmine décide de faire footing autour de la villa de Paul. Quelques minutes après le début de son activité sportive, l’étudiante a l’impression d’être suivie par un véhicule. L’étudiante se retourne à plusieurs reprises et découvre une voiture noire. Paniquée, la jeune femme décide de se réfugier dans les bois. Une fois en sécurité, Jasmine s’empresse de retrouver les autres à la villa et alerte ses proches : « Je crois qu’on m’a suivie… » Et elle ne croit pas si bien dire. En effet, la voiture du stalker est garée devant la villa. Lorsque Jasmine et Jim s’en aperçoivent, le couple se précipite vers la voiture… Avant qu’elle ne démarre en trombe !

Ici tout commence en avance : Hortense et Mehdi découvrent qu’ils sont sur la même longueur d’ondes…

À l’aube, Hortense retrouve Alice. Une fois de plus, la fille d’Eugénie Rochemont est extrêmement stressée à cause des résultats de son test de grossesse. Pendant cet échange, Hortense reçoit une notification. Effectivement, les résultats de sa prise de sang sont tombés. D’un coup, la jeune cheffe décide de « prier la déesse des ovaires« … Avant de découvrir finalement qu’elle n’est pas enceinte ! Elle explose de joie. De son côté, Mehdi accompagne Malik et Maya, le nouveau couple au Double A. Et soudain, il entend les cris d’Hortense. Pour lui, la joie de sa compagne signifie qu’elle est enceinte. Angoissé à l’idée de devenir père, il décide de s’isoler dans les jardins de l’Institut. Quelques heures plus tard, Hortense retrouve Mehdi. Très vite, les deux tourtereaux se confient l’un à l’autre… et découvrent qu’ils sont sur la même longueur d’ondes !

Ici tout commence en avance : Enzo révolutionne le restaurant éphémère !

À l’heure du déjeuner, Victorine est prise de panique. En effet, les clients n’affluent pas à la guinguette. Pour la jeune cheffe, cet échec est dû à la nouvelle carte du restaurant éphémère. Enzo la rassure car selon lui, le problème n’est pas là ! Selon l’étudiant, c’est l’esprit de l’établissement qui n’est pas au rendez-vous. « Il manque un petit truc, ça manque de gens qui rigolent, qui parlent et qui dansent… », argumente-t-il. Pour y remédier, Enzo augmente le son de la sono et très vite, la musique attire de nouveaux clients. Et en un claquement de doigts, Victorine retrouve le sourire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *