Posted inDemain nous appartient

Demain nous appartient : « C’était super impressionnant », Louvia Bachelier dévoile les coulisses de l’accident de voiture de Manon et Nordine

Dans Demain nous appartient, la série de TF1, Manon et Nordine vont vivre un accident de voiture. Louvia Bachelier nous a dévoilé les coulisses de cette scène spectaculaire.

Depuis l’épisode 1676 du mardi 30 avril 2024 de Demain nous appartient, Manon (Louvia Bachelier) et Nordine (Youcef Agal) sont obligés de travailler ensemble au commissariat. Les deux amoureux qui se sont séparés depuis quelques jours partent à la poursuite d’un cambrioleur mais la voiture conduite par Manon percute celle de Victor Brunet (Farouk Bermouga) dans l’épisode du 1er mai ! Si Nordine arrive à s’extraire de la voiture après l’accident, Manon y reste coincée. Louvia Bachelier, son interprète, nous a dévoilé les coulisses de cette scène spectaculaire.

Demain nous appartient : des cascadeurs ont tourné l’accident de voiture de Manon et Nordine

« Avec Youcef, on est arrivé sur le tournage au moment où il venait de tourner l’impact entre les deux voitures. La route était bloquée. Ils avaient pris des cascadeurs pour faire un tonneau. La voiture était donc retournée quand on est arrivé », nous a raconté Louvia Bachelier. « On s’est installés dans la voiture à l’envers. On avait les jambes en l’air, c’était assez marrant ! Sur nos visages, on avait du faux sang et des faux morceaux de verre. C’était super impressionnant et une super expérience à tourner ».

Demain nous appartient : Louvia Bachelier a tourné avec la tête à l’envers

« Il y a plusieurs séquences qui ont été tournées pour cet accident » révèle Louvia Bachelier. « D’abord, Nordine et Manon qui sont en patrouille à cause du changement de planning reçoivent l’information sur le cambrioleur qui est en fuite. Au moment du démarrage de la voiture, c’est bien moi qui conduis et ensuite, ce sont des doubleurs et des cascadeurs ». Elle ajoute : « Je n’étais pas capable de tourner cet accident car c’est super dangereux ! Il fallait que des professionnels interviennent. Ce n’était pas très confortable pour nous dans la voiture car le sang monte très vite à la tête mais d’un autre côté, c’était aussi marrant de tourner ce genre de scène. Ces conditions d’inconfort m’ont aidé à jouer. Je m’en suis servie. C’était un véritable challenge ». Et l’effet à l’antenne est garanti !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *