Demain nous appartient en avance : Victoire sort du coma et s’apitoie sur le sort de Samuel, épisode du vendredi 26 janvier 2024 sur TF1

Georges demande à William toutes les précisions nécessaires sur ce qu’il a vu en entrant chez Victoire tandis qu’Adeline est transportée à l’hôpital dans Demain nous appartient sur TF1. Renaud s’en veut terriblement car il place directement son fils, Samuel, comme nouveau responsable de ce drame ce vendredi 26 janvier 2024 dans l’épisode proposé à 19h10 sur la chaîne privée.

Renaud (Pierre Deny) souffre terriblement depuis le retour de Samuel (Axel Kiener) à Sète dans Demain nous appartient sur TF1. Après avoir appris la rechute de son fils en proie à l’addiction aux médicaments, il a failli être renversé avant que ce ne soit le tour de Victoire (Solène Hébert) d’être agressée.

Adeline (Aurore Streich), victime de strangulation et atteinte d’hypoxie cérébrale sévère, est la troisième cible d’un agresseur ce vendredi 26 janvier 2024.

L’énorme culpabilité de Renaud

Renaud s’en veut d’avoir fait libérer son fils et n’arrive pas à pouvoir ne pas se sentir coupable. Face à William, il avoue tous ses remords. Cependant, le compagnon d’Aurore rappelle ne pas avoir de preuve d’un lien entre l’agression d’Adeline et le corps quasiment inerte de Samuel, affalé sur le canapé et endolori par un mélange de drogues et d’alcool.

Samuel fait donc un retour par la case interrogatoire toujours face à Georges. Il avoue, encore dans les vapes, avoir écrasé deux cachets d’oxycodone, un puissant analgésique, et les avoir consommés avec du whisky. Ce cocktail qui peut être mortel justifie son état quand William est entré chez Victoire. Samuel tente d’expliquer sa première dispute plus tôt dans la journée à l’hôpital et avoir un blackout pour ce qui s’est passé le soir.

Une mystérieuse femme intrigue dans Demain nous appartient

Par conséquent, Samuel retourne en garde à vue plus en manque que jamais tandis que son père vient le voir et lui réitère son soutien. Le docteur Chardeau est, cette fois, défaitiste et pense qu’il peut être le coupable. Il mérite la prison selon lui. Pendant son stage d’infirmière, Chloé (Ingrid Chauvin) discute quant à elle d’un mystérieux patient ayant été victime de coups de feu.

Sa femme vient lui rendre visite. Le fait que cette visiteuse soit présente dans les deux derniers épisodes de la semaine laisse penser qu’elle a probablement un rôle à jouer, mais si l’on ignore tout d’elle pour le moment.

La tentative de manipulation ratée de Marianne sur TF1

Par ailleurs, Marianne (Luce Mouchel) tente de réconforter son compagnon au fond du trou. La seule bonne nouvelle de la journée intervient quand William annonce à Renaud que Victoire est sortie de son coma et répond aux stimuli cérébraux. Marianne tente aussi de dissuader sa fille d’être infirmière en utilisant Noor. Elle l’oblige, par une menace déguisée, à montrer l’aspect le plus difficile du métier à Chloé. Au lieu de s’acquitter de cette tâche trop lourde à porter, la sœur de Soraya avoue tout à la compagne d’Alex (Alexandre Brasseur) qui accepte de jouer le jeu.

A la fin de l’épisode, Georges rend rendez-vous à Victoire à l’hôpital et parvient avec communiquer avec elle. Le policier lui révèle que le docteur Chardeau est écroué pour avoir tenté de tuer Adeline. Le docteur Lazzari refuse d’y croire et tente de se lever alors que son état de santé est extrêmement fragile. Elle est maintenue par Georges, mais paraît très affligée.

Demain nous appartient est à retrouver du lundi au vendredi dès 19h10 sur TF1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *