Aaricia Lemaire (Ici tout commence) : « Carla a été bouleversée et secouée, sa relation avec Rose va se construire avec pas mal de temps »

Arrivée à la rentrée à l’Institut, Carla a déjà connu plusieurs bouleversements en l’espace de quelques mois dans Ici tout commence sur TF1. Elle a notamment découvert qu’elle était la fille biologique de Rose. Pour Toutelatele, Aaricia Lemaire, son interprète, se confie sur son personnage et sur les nombreuses péripéties dont elle a été victime.

Valentin Delepaul : Vous avez intégré Ici tout commence à la rentrée. Quel bilan faites-vous de ces premiers mois dans la série ?

Aaricia Lemaire : C’est un bilan assez rempli, il est arrivé beaucoup de choses à Carla en peu de temps. La rencontre avec Bérénice a été un coup de cœur amical pour les deux. Elles sont toujours très présentes l’une pour l’autre. Il y a eu aussi la grossesse découverte assez rapidement. Carla a de grandes ambitions, beaucoup de courage et arrive à combiner les deux. Je retiens également le soutien de Souleymane et évidemment la relation avec Rose et la découverte du lien qui les unit.

Votre personnage a été au cœur d’une immense intrigue dès le début puisque Carla a été enceinte et a découvert qu’elle était la fille biologique de Rose (Vanessa Demouy). Comment fait-elle pour gérer cette succession d’événements ?

Sur la grossesse, elle arrivait plutôt à bien la mener malgré les imprévus comme quand elle a eu une perte de sang. Elle a toujours réussi à gérer, car c’est sa décision et son choix. Pour la découverte de la filiation avec Rose, cela a été plus compliqué. Ce n’était absolument pas sa décision, elle l’a appris malgré elle. Cela a réveillé beaucoup de colère et de frustration. Encore maintenant, on ne sait pas encore comment Carla se situe par rapport à cette situation. Elle essaie de s’apaiser avec Rose, mais cela l’a tellement remué qu’elle a été prise dans quelque chose difficile à contrôler et elle a perdu pied.

Valentin Delepaul : Vous avez intégré Ici tout commence à la rentrée. Quel bilan faites-vous de ces premiers mois dans la série ?

Aaricia Lemaire : C’est un bilan assez rempli, il est arrivé beaucoup de choses à Carla en peu de temps. La rencontre avec Bérénice a été un coup de cœur amical pour les deux. Elles sont toujours très présentes l’une pour l’autre. Il y a eu aussi la grossesse découverte assez rapidement. Carla a de grandes ambitions, beaucoup de courage et arrive à combiner les deux. Je retiens également le soutien de Souleymane et évidemment la relation avec Rose et la découverte du lien qui les unit.

Votre personnage a été au cœur d’une immense intrigue dès le début puisque Carla a été enceinte et a découvert qu’elle était la fille biologique de Rose (Vanessa Demouy). Comment fait-elle pour gérer cette succession d’événements ?

Sur la grossesse, elle arrivait plutôt à bien la mener malgré les imprévus comme quand elle a eu une perte de sang. Elle a toujours réussi à gérer, car c’est sa décision et son choix. Pour la découverte de la filiation avec Rose, cela a été plus compliqué. Ce n’était absolument pas sa décision, elle l’a appris malgré elle. Cela a réveillé beaucoup de colère et de frustration. Encore maintenant, on ne sait pas encore comment Carla se situe par rapport à cette situation. Elle essaie de s’apaiser avec Rose, mais cela l’a tellement remué qu’elle a été prise dans quelque chose difficile à contrôler et elle a perdu pied.

Carla s’est liée d’amitié avec Souleymane (Dembo Camilo), avec qui elle a joué au faux couple. Le fils d’Antoine est amoureux d’elle, mais ce n’est pas réciproque selon ses dires. Pensez-vous qu’une histoire d’amour est envisageable entre Souleymane et Carla, malgré le futur bébé ?

Carla est assez tranchée et entière comme personne à ce niveau-là, même si elle met des choses en place pour obtenir ce qu’elle veut. Pour l’instant, elle pense réellement ce qu’elle a dit à Souleymane et Bérénice : elle le voit vraiment comme un frère. Mais on n’est jamais à l’abri de tomber amoureux au bout d’un certain temps. Pour le moment, il n’y a pas de faux indices semés par-ci par-là. Elle est assez sincère.

En revanche, Carla ne semble pas porter Jim (Loan Becmont) dans son cœur. Pourquoi une telle guerre entre eux ?

Ils ont tous les deux un côté grande gueule. Ils arrivent à s’opposer à une certaine autorité et à imposer la leur. Ils ont pas mal de points communs à ce niveau-là. Je pense que quand on a un fort caractère, qui se ressemble ne s’assemble pas. Cette espèce de combat de coqs entre les deux est assez répulsif.

Carla a donc découvert que Rose était sa mère. Elle a fini par lui proposer de reprendre la relation à zéro, mais pas en tant que mère / fille. Comment la relation entre les personnages va-t-elle évoluer ?

Carla lui a dit qu’elle ne sera peut-être jamais prête à une relation mère / fille. Ce qui est sûr, c’est qu’on est à l’Institut et elles vont être amenées à se croiser souvent. Leur relation va devoir évoluer, elles n’ont pas vraiment le choix. On peut se poser la question : ‘Est-ce que Carla restera campée sur ses positions et continuera de voir Rose comme une potentielle ennemie ?’ ou ‘Est-ce qu’elle va pouvoir voir Rose comme un nouvel appui à l’Institut ?’. Cela reste très flou. Carla a été bouleversée et secouée, c’est une relation qui va se construire avec pas mal de temps.

À l’approche de Noël, Carla va retrouver ses parents adoptifs à l’Institut. L’heure de la confrontation avec Rose va sonner. Comment Carla appréhende-t-elle ce moment ?

C’est une certaine source d’angoisse et de stress de gérer sa relation avec Rose. Elle doit accepter que ce soit sa mère biologique. En plus de cela, elle doit imaginer la rencontre avec ses parents, avec qui elle a une relation très fusionnelle. Ce n’est pas évident, c’est un peu une bombe dans sa vie et dans la vie de ses parents adoptifs.

La magie de Noël peut-elle réconcilier Rose et Carla ?

On peut l’imaginer, on fait confiance aux scénaristes pour créer de la magie à Noël. À l’heure actuelle, je ne pense pas que Carla imagine cela. Pour l’instant dans sa tête, c’est trop tôt, tout cela est très frais et ses parents adoptifs sont déjà très présents dans sa vie. Je ne pense pas qu’elle mise là-dessus.

Pour vous, en l’espace de quelques mois, Carla, considérée comme la nouvelle Charlène avec son côté peste, a-t-elle déjà changé ?

Elle a changé, car elle a rencontré de nouvelles personnes et dans son environnement, il s’est passé plein d’événements. Elle a évolué, mais sa nature profonde n’a pas changé, elle reste assez piquante, un peu peste et manipulatrice. Cela dit, elle a pris en maturité, elle s’est beaucoup dévoilée au public et a montré pas mal de ses faiblesses. On a vu pourquoi elle avait cette carapace et pourquoi elle cache certaines choses aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *