Ici tout commence : Bérénice passe aux aveux, Jim arrêté par les gendarmes avant la prison sur TF1 ? (spoiler)

Bérénice est la principale suspecte dans l’explosion de four ayant entraîné le coma de Thibault dans Ici tout commence, en ce mois de décembre 2023 sur TF1. Mais lorsque la gendarmerie débarque à l’Institut, ce n’est pas pour arrêter la belle-sœur de Teyssier, mais Jim…

Prochainement dans Ici tout commence sur TF1, Thibault (Félix Pacaut) est toujours dans le coma après l’explosion d’un four. Marc, Jim et Jasmine ont appris par les gendarmes que l’explosion à l’Atelier était d’origine criminelle. Ainsi, le chef Leroy (Stéphane Blancafort) n’a pas dormi de la nuit tandis que Jim déplore que le criminel recherché vie tranquillement pendant que son frère est dans le coma.

Marc fait confiance à la gendarmerie et demande à Jim (Loan Becmont) de rester en dehors de cette histoire. Mais le jeune homme décide de se rendre à l’Atelier, sur les lieux de l’explosion, et croise Jasmine (Zoï Sévérin). Cette dernière cherche aussi des réponses et des indices. Jim remarque des couteaux de cuisine sur un plan de travail. Il est persuadé qu’ils appartiennent à Bérénice.

Jasmine confronte Bérénice dans Ici tout commence sur TF1

En effet, la veille, Bérénice (Bérénice Tannenberg) est très tendue et semblait prête à tout pour annuler les examens. De plus, il n’y que la demi-sœur de Constance qui dispose les couteaux de cette façon. Jim pense que Bérénice a pu provoquer une explosion pour faire annuler les épreuves. Le fils de Leroy veut la confronter, mais Jasmine l’en empêche vu comment il est énervé.

Jasmine décide alors d’employer sa méthode et se rend au studio pour confronter Bérénice. Elle la questionne habilement sur son emploi du temps, mais l’élève ment et et prétend qu’elle était au studio au moment de l’explosion. La mère de Naël lui montre la photo des couteaux à l’Atelier. Bérénice avoue qu’elle était à l’Atelier, mais assure de ne pas avoir touché au four.

Jasmine lui annonce que l’explosion était d’origine criminelle. Bérénice jure n’avoir rien fait et reconnaît avoir menti car elle n’avait pas l’autorisation de travailler à l’Atelier. De ce fait, elle ne voulait pas être accusée à tort. Jasmine fait ensuite une mise au point avec Jim. Elle croit en l’innocence de Bérénice, mais le jeune homme reste dubitatif.

Bérénice en larmes, elle avoue la vérité à Constance

Jasmine et Jim reprennent donc l’enquête de zéro. Puis, la jeune femme propose ensuite d’aller voir Thibault à l’hôpital, ce que Jim accepte. Les relations entre Jasmine et Jim se sont donc apaisées. De son côté, Bérénice avoue à Constance (Sabine Perraud), sa demi-sœur, avoir bu beaucoup d’alcool mercredi car elle était stressée par les examens. Elle a été à l’Atelier afin de s’entraîner sur une recette de cuisine qu’elle ne maîtrisait pas.

Bérénice fond en larmes et passe aux aveux. Elle avoue que c’est flou dans sa tête. Elle était incapable de cuisiner et voulait que les examens soient annulés. Elle pense être responsable de l’explosion. Constance est inquiète après cette révélation.

Jim risque la prison

Prochainement, la gendarmerie va débarquer à l’Institut. Marc Leroy dénonce Bérénice, mais Jasmine a toujours des réticences. Mais le capitaine Brassac explique qu’il ne va pas l’interroger dans l’immédiat, ce qui étonne le chef Leroy. Le gendarme explique ne pas être venu pour elle, mais pour Jim. Pour rappel, ce dernier a fait partie de la marine avant de rejoindre l’Institut à la rentrée.

Le gendarme annonce que Jim a déserté il y a quatre mois. Cela constitue une infraction pénale et l’élève risque trois ans de prison. Marc Leroy n’en revient pas. Le capitaine Brassac explique avoir regardé tous les casiers judiciaires comme le veut la procédure dans le cadre de l’enquête sur l’explosion. Jim était recherché et le gendarme doit l’arrêter.

Ici tout commence est à retrouver du lundi au vendredi à 18h30 sur TF1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *