Demain nous appartient (spoilers) : l’identité de la hackeuse de l’hôpital dévoilée

Le 11 janvier 2023 dans Demain nous appartient (TF1, 19h10), Jack fait la connaissance de Rayane, Julie rencontre son père et Roxane démasque la hakeuse de l’hôpital…

Dans l’épisode de Demain nous appartient du mercredi 11 janvier 2023, c’est le grand jour pour Jack (Dimitri Fouque), qui retourne au lycée pour la première fois depuis son accident. Tout le monde est très heureux de le voir, notamment Chloé (Ingrid Chauvin) et Adam (Alain Le Bras), qui propose de lui servir de guide à l’occasion. Pendant le cours de Français, Lehaut (Emmanuel Moire) demande à Lizzie (Juliette Malibat) de lire un poème d’Arthur Rimbaud. Comme à son habitude, Rayane (Sasha Birdy) se moque d’elle. Lizzie le met donc au défi de le lire lui-même. Sans se faire prier, Rayane se lève et récite le poème par cœur, ce qui ne laisse pas Jack indifférent. Un peu plus tard, Lizzie laisse Jack seul quelques minutes. Rayane en profite pour venir lui chercher des noises, ce qui blesse énormément Jack.

Nathan (Adrien Gabeulet) emmène Julie à l’hôpital pour lui présenter Charlie (Clémence Lassalas), qui passe ses journées au chevet de Sylvain (Arnaud Henriet). Le courant passe très bien entre les deux jeunes femmes, au grand plaisir de Nathan. Plus tard, le jeune homme emmène sa sœur à l’espace Georges Brassens. Après la visite, il explique avoir voulu se mettre à son niveau, elle qui fait de grands études et est très cultivée. Julie lui répond que ce n’est pas la peine. Si elle est venue à Sète, c’est pour apprendre à le connaître, lui, pas faire le tour des musées de la ville. Elle encourage donc Nathan à s’ouvrir à elle.

En arrivant au Spoon avec Julie, Nathan a la mauvaise surprise de voir son père installé au bar. Mal à l’aise, le jeune homme envoie Julie travailler à une table au fond du restaurant et va confronter Bruno. Ce dernier explique vouloir faire la paix avec lui, ce que Nathan accepte à une condition : qu’il ne vienne pas mettre le bazar au Spoon. C’est son lieu de travail. Bruno lui en fait la promesse, mais il enchaîne les bières et ne tarde pas à mettre Nathan mal à l’aise. Le jeune homme demande à son père de partir, mais Bruno lui réclame 200 euros en échange. Le ton monte, attirant l’attention de Julie. La jeune femme ne tarde pas à comprendre que l’homme alcoolisé en face d’elle n’est autre que son père… La rencontre la bouleverse.

Roxane démasque la hakeuse de l’hôpital

À l’hôpital, Christelle (Ariane Séguillon) voit Sylvain ouvrir les yeux. Bouleversée, elle commence à lui parler mais son mari ne réagit pas. Christelle appelle donc Renaud (Pierre Deny), qui lui explique que Sylvain a simplement eu un réflexe nerveux. Il est malheureusement toujours dans le coma.

Lisa (Naïma Rodric) retrouve la trace de Simon Kalfan, alias The Skull, et va l’interpeller. Pendant son interrogatoire avec Aurore (Julie Debazac), l’informaticien ne nie pas son implication dans le crash et la cyberattaque à l’hôpital. Georges (Mayel Elhajaoui) pense avoir trouvé le coupable, mais Roxane (Raphaële Volkoff) n’en est pas si sûre. Le hackeur de l’hôpital est quelqu’un de très doué et elle ne sait pas si The Skull a ce genre de compétences. Elle décide donc de lui faire passer un test en lui demandant de couper l’électricité du commissariat. Par orgueil, Kalfan se prête au jeu, mais Roxane lui tend un piège en lui faisant pirater une sauvegarde du serveur du commissariat, plutôt que le véritable serveur. En voyant Kalfan tomber dans son piège, Roxane en conclut qu’il n’a pas pu pirater le système électrique de l’hôpital. Le hackeur court donc toujours.

Dépitée, Roxane retourne à l’hôpital auprès de Sara (Camille Genau). Elle en profite pour analyser le virus qui a attaqué l’hôpital et reconnaît la signature de Mad Hater, une jeune femme prénommée Melissa Blain qu’elle a connue dans le passé. Bouleversée, Roxane envoie des SMS à cette dernière mais ne reçoit aucune réponse. Au même moment, la dénommée Melissa ignore volontairement les messages de Roxane depuis son repère…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *