Demain nous appartient (spoilers) : Malik agresse Anna, Karim se venge

Le 16 novembre dans Demain nous appartient, William n’est pas près de pardonner à Aurore, tandis qu’une vive altercation éclate entre Karim et Malik.

Dans l’épisode de Demain nous appartient du mercredi 16 novembre, Karim (Samy Gharbi) est persuadé que son frère veut faire croire à une disparition volontaire de Romy (Dounia Coesens). Elle ne serait jamais venue jusqu’à chez lui sans lui dire au revoir à son fils. Martin (Franck Monsigny) propose donc au procureur Perraud (Xavier Deluc) de garder l’enquête pour disparition inquiétante ouverte le temps de découvrir qui est l’homme sur la vidéo de surveillance. Ce que Perraud accepte, d’autant qu’au même moment, Karim a reçu un message de menaces de Malik(Mhamed Arezki). Toutefois, ils ont 48 heures pour trouver des éléments probants, faute de quoi le dossier sera clos. Georges (Mayel Elhajaoui), lui, a retrouvé le chauffeur de VTC qui a pris en charge Romy vendredi. Il affirme l’avoir déposée à l’aéroport vers 18h10. Mais Lisa (Naïma Rodric) a vérifié la liste des passagers du jour et du lendemain et elle n’apparaît nulle part. Les deux policiers émettent alors plusieurs pistes mais ils craignent surtout que son mari ait mis la main sur elle avant qu’elle ne puisse quitter le pays et qu’il a écrit la lettre destinée à Rayane pour faire cesser l’enquête. Alors qu’Anna (Maud Baecker) est sur le point de partir au travail, Malik profite qu’elle ouvre la porte d’entrée pour s’introduire chez eux. Il est venu chercher Rayane (Sasha Birdy) mais le jeune homme refuse de suivre son père. Malik lui reproche de s’être réfugié chez la personne qu’il déteste le plus au monde. Avant de quitter l’appartement, Malik met en garde Karim et menace de le tuer. Toutefois, le policier n’est pas inquiet, estimant que son frère ne fera rien.

Malik se rend ensuite à l’hôpital où il cherche désespérément le bureau d’Anna. C’est sur Victoire (Solène Hébert) qu’il finit par tomber. Mais alors que celle-ci lui indique qu’il doit passer par l’accueil, Malik n’en a que faire et l’envoie violemment balader. Inquiète, Victoire tente de joindre sa collègue, en vain. Et décide donc d’alerter la sécurité. Malik a tout de même eu le temps d’entrer dans le bureau d’Anna. Il était enragé mais quand Marianne (Luce Mouchel)  l’a informé que la police était en chemin, il a pris la fuite. Mais Anna ne veut pas porter plainte contre son beau-frère, ne voulant pas ajouter de l’huile sur le feu. De son côté, Damien (Adrien Rob) a la preuve que Romy n’a pas quitté Sète. Elle apparaît en effet sur une photo prise par un radar d’un véhicule flashé pour excès de vitesse. Ce dernier a pris Romy en stop à l’aéroport et l’a déposée dans le centre. Lisa pense que Malik se doute que sa femme est toujours en ville. Une course contre la montre s’engage alors pour la retrouver avant lui. Karim, lui, s’en prend à son frère dans les rues de Sète pour se venger du coup de pression qu’il a mis à Anna. La tension est au maximum. Malik en profite pour demander à son aîné s’il arrive à se regarder dans une glace. Et pour cause, il regrette que ses parents n’aient jamais su que Karim aussi avait participé au braquage de la station-service. Alors que Malik aurait tout fait pour lui, Karim l’a abandonné pour se donner le beau rôle. Mais Karim estime que son frère est dangereux et le somme de ne pas toucher un cheveu de Romy et Rayane. Mais Malik menace de le tuer s’il se mêle encore de sa famille. Au commissariat, Damien a fait une étonnante découverte. Les empreintes relevées sur la lettre déposée pour Rayane appartiennent à… Gabriel (Martin Mille) !

William, pas près de pardonner à Aurore 

William (Kamel Belghazi) se fait un sang d’encre pour sa mère. Il a l’impression que Brigitte (Catherine Jacob) se laisse complètement aller. Bénédicte (Honorine Magnier) estime qu’elle accuse le coup après les récents événements et essaie de rassurer son frère. Puisqu’elle est persuadée que leur mère va s’en sortir. L’avocate de Brigitte pense d’ailleurs pouvoir prouver que la mort de Delphine Laborde (Emilie Hantz) n’était qu’un accident. Bénédicte en profite pour savoir comment vont les choses avec Aurore (Julie Debazac). Mais William se braque : sa femme a mis sa mère en prison donc elle a choisi son camp. Il refuse de se mettre à la place d’Aurore et lui en veut de ne pas avoir protégé sa famille. Et jamais il ne lui pardonnera. William retrouve ensuite Manon (Louvia Bachelier) au Spoon. La jeune femme lui confie à quel point Aurore va mal et lui demande s’il compte faire payer sa mère encore longtemps. Mais le médecin se sent trahi et est incapable de lui pardonner pour l’instant. Au même moment, Aurore appelle sa fille pour l’inviter à déjeuner mais Manon prétend être déjà avec une copine pour ne pas lui faire de la peine. La tension est palpable lors qu’Aurore et Martin débarquent au Spoon et tombent nez à nez avec Manon et William. Néanmoins, la policière n’en veut pas à sa fille. Elle la rassure et lui demande de ne pas culpabiliser. Manon s’en confie ensuite à Nordine (Youcef Agal) qui lui rappelle que ce n’est pas son rôle d’aider ses parents à se rabibocher. Mais sans succès. A la place, Manon a une idée en tête mais pour cela, elle a besoin de l’aide de son chéri.

Raphaëlle (Jennifer Lauret) et Emma (Luna Lou) prennent le petit déjeuner ensemble au Spoon quand Camille (Elisa Ezzedine) les rejoint avec une excellente nouvelle. Le créateur de mode qu’elle adore l’a contactée. Surtout, son équipe va lui envoyer des tenues pour la soirée caritative de vendredi. Emma leur annonce alors qu’elle ne pourra être de la partie, puisqu’elle a promis à Alex (Alexandre Brasseur) de garder Céleste. Mais Raphaëlle lui apprend qu’elle lui a pris une place, elles vont donc devoir trouver une autre babysitter. Après avoir posté une annonce sur le WhatsApp du lycée, Camille et Emma ont donné rendez-vous à Elsa (Bertille Boros-Turquin), qui s’est portée volontaire pour veiller sur Céleste. Elle fait du babysitting depuis ses 15 ans, a son BAFA et a même un diplôme de secouriste. Bref, elle est la candidate idéale. Les deux lycéennes l’embauchent donc sur le champ. Au mas, Alex s’excuse auprès d’Emma pour son manque de délicatesse. Il s’est fait remonter les bretelles par Chloé (Ingrid Chauvin). Il lui avoue également qu’il ne pensait pas que venir à cette soirée l’intéresserait. Surtout, il trouve sympa qu’ils se retrouvent en dehors du travail pour cette soirée. Emma en a d’ailleurs hâte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *