Demain nous appartient (spoiler) : après Sébastien, Martin pris au piège sur TF1

Alors que Sébastien est confronté à un départ, Claire est loin d’avoir délivré tous ses secrets dans Demain nous appartient d’ici à novembre 2022 sur TF1…

Quelques mois après l’annonce de l’arrêt de Section de recherches, Xavier Deluc s’est vu lancer un nouveau départ par TF1 à la rentrée 2021/2022. Celui de rejoindre le casting de Demain nous appartient , série portée par Ingrid Chauvin au quotidien en access prime time.

Le nouveau départ de Xavier dans Demain nous appartient

En ce mois d’octobre 2022, Xavier Deluc a renforcé sa présence dans les scénarios de Demain nous appartient sur TF1. Son personnage, Sébastien, y a pris un nouveau départ sur le plan sentimental. Il est tombé sous le charme de Claire (Emilie Hantz), une femme beaucoup plus jeune que lui. Celle-ci n’a pas hésité à passer à la vitesse supérieure pour parvenir à ses fins.

Dans les prochains épisodes de Demain nous appartient, Sébastien est confronté à un départ. Claire est amenée à quitter Sète pour des raisons professionnelles. Elle assure y être de retour dès le lendemain. Le procureur s’avère être, en réalité, pris au piège d’une machination montée de toutes pièces par la jeune femme. Et pour cause, Claire est loin d’avoir délivré tous ses secrets à Sébastien…

Martin a une nouvelle compagne sur TF1…

Claire ne quitte pas Sète. Elle s’empresse de rejoindre un autre Sétois bien connu des téléspectateurs de TF1. Il apparaît que Claire se cache derrière Johanna, la nouvelle compagne de Martin (Franck Monsigny). Le commandant Constant ignore qu’il est la nouvelle victime du piège, imaginé et orchestré par Claire. La jeune femme n’en est pas à son coup d’essai. Tout laisse à penser qu’elle a déjà fait deux victimes : Régis (Francis Perrin) et Darius (Laurent Secco)…

Demain nous appartient est à retrouver du lundi au vendredi sur TF1. La série est proposée par la chaîne privée dans la foulée de son spin-off, Ici tout commence, soit à partir de 19h15.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *