Ici tout commence (spoilers) : Ruben est-il vraiment l’auteur des menaces ?

Le 1er août dans Ici tout commence, Théo fait face à une grande déconvenue, Clotilde donne une dernière chance à Hortense et Mehdi tandis que Ruben est au cœur des soupçons.

Dans l’épisode d’Ici tout commence du lundi 1er août, Anaïs (Julie Sassoust) et Enzo (Azize Diabaté) ont fouillé la chambre de Ruben (Thomas Vernant) afin de prouver que c’est lui qui se venge d’Alban (Franck Libert). Et ils ont trouvé un taser ! Remonté à bloc, Greg (Mikaël Mittelstadt) veut lui faire payer. Il exige des explications tout en l’agressant mais Ruben reste mutique. Très vite, la situation dégénère et les deux hommes finissent par en venir aux mains. C’est Swan (Cyril Durel) qui les sépare. Salomé (Aurélie Pons) veut aller voir la police mais Swan fait prendre conscience à ses camarades qu’ils n’ont aucune preuve, si ce n’est le taser qui… est plein de leur ADN à eux. Les policiers devront donc les croire sur parole, ce dont il doute. Salomé insiste tout de même mais Greg rappelle que les chefs, eux, diront qu’il ne s’agit que de gamineries. Au même moment, ils reçoivent tous un message les menaçant de subir le même sort que Noémie (Lucia Passaniti). Teyssier (Benjamin Baroche) aussi est fou de rage. Il invective Salomé et Enzo pour leur troisième place à la précédente épreuve du championnat. Il se fiche de leurs excuses. Il veut surtout comprendre ce qu’il s’est passé pour qu’ils soient si mauvais. Salomé lui avoue alors être en couple avec Swan et le sale coup que la cheffe Cardone (Alexandra Vandernoot) lui a fait. Teyssier n’en est pas surpris. C’est justement pour ça qu’il ne voulait pas qu’elle sorte avec ce second. Sa menace était simplement dans l’intérêt de leur brigade. Plus tard, Salomé décide de prendre ses distances avec Swan le temps du championnat. Swan est triste mais compréhensif.

Demir (Sofiane Belmouden) a convoqué ses deux commis pour qu’ils règlent les tensions qui subsistent entre eux. Il demande donc à Ruben de communiquer davantage et à Anaïs de ne plus s’énerver. Le niveau est très élevé. Ils ne peuvent pas se permettre de rater une épreuve à cause de conflits au sein de leur brigade. Pour s’assurer de leur bonne volonté, il leur demande de s’entraîner tous les deux sur une recette. Mais à peine le chef Demir parti que Ruben insulte sa camarade et ses amis pour avoir fouillé sa chambre et l’accuser. Il assure ne pas être en lien avec la disparition de Noémie et que le taser est pour se défendre. Mais Anaïs refuse de le croire, puisqu’il était le seul proche d’Alban. En entendant cette phrase, Ruben a une épiphanie et sort de la cuisine, laissant Anaïs en plan. Ni une ni deux, il va s’enfermer dans sa chambre pour appeler Greg mais tombe sur sa messagerie. Il lui affirme avoir compris qui était derrière tout ça et lui donne rendez-vous dans sa chambre dès qu’il écoutera ce message. Sauf qu’il entend du bruit dans sa salle-de-bain et n’a plus son taser pour se défendre. Quand il entre dans la pièce, il se fait assommer. Quand Greg arrive dans la chambre, il trouve donc Ruben inerte sur le sol, avant que l’assaillant l’attaque par derrière…

Clotilde octroie une dernière chance à Mehdi et Hortense

Hortense (Catherine Davydzenka) est dépitée. Plein de clients ont laissé des commentaires négatifs sur le Pop up. Lionel (Lucien Belvès) en profite pour leur rappeler qu’il ne trouve pas leur carte exceptionnelle. Mais pour Mehdi (Marvin Pellegrino) tout ça n’est qu’un fake. D’autant que tous ces commentaires ont été postés au même moment. Il ne peut donc s’agir que de Charlène. Cela fait tilt en Hortense : elle est convaincue qu’elle agit ainsi pour récupérer le Pop up avec Louis (Fabian Wolfrom). Mais cette dernière et Mehdi ne comptent pas se laisser faire. De son côté, Louis se rend dans le bureau de Clotilde (Elsa Lunghini) afin de tirer la sonnette d’alarme. Il prend un malin plaisir à lui faire lire les commentaires négatifs sur le Pop up. Surtout, il lui conseille de mettre Charlène (Pola Petrenko) à la tête de cet établissement. Clotilde comprend donc où voulait en venir son demi-frère et décline sa proposition. Elle décide tout de même d’aller mettre les points sur les i avec les deux jeunes chefs du Pop up. Mais ils lui font remarquer que les commentaires proviennent en réalité de Charlène. Même sans cela, Clotilde n’est pas certaine qu’ils aient les épaules pour gérer cet endroit. Elle leur accorde toutefois une semaine pour qu’ils fassent leur preuve, après ça, elle devra envisager de les remplacer.

Après une multitude d’essais, Théo (Khaled Alouach) n’est toujours pas satisfait de sa revisite d’une des recettes emblématiques d’Auguste Armand. La sauce n’est pas assez aérienne, selon lui. Tom (Tom Darmon) pointe du doigt le fait qu’ils n’ont plus le temps de recommencer puisqu’il voulait servir cette recette dès ce midi mais Théo estime qu’ils peuvent faire mieux et dans les temps. Pendant le service, Théo retrouve le sourire : sa recette cartonne. Les commandes ne cessent d’affluer. Un habitué demande toutefois à parler au chef. Ce qui stress l’intéressé… à raison. Ce client ne reconnaît en rien le plat d’Auguste Armand et estime que cette recette est bien en-deçà de la précédente. Théo est navré que cela ne lui ait pas plu et lui offre un dessert en compensation. Après le service, le jeune homme est complètement anéanti. Il estime que son père avait raison et qu’il n’est pas à la hauteur mais sa mère (Sabine Perraud) le réconforte et lui assure du contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.