Vanessa Demouy (Ici tout commence, TF1) : « Rose va taper du poing sur la table et ne plus être victime de sa gentillesse ! »

Rose Latour va affirmer ses envies dans les prochains épisodes d’Ici tout commence. Vanessa Demouy est revenue sur son personnage dans une interview avant de nouveaux épisodes pour refermer ce mois de juillet 2022 sur TF1.

Tous les jours, en début de soirée, TF1 mise sur deux séries quotidiennes. Parmi elles, Ici tout commence . Le feuilleton de la Une relate les aventures de l’Institut Auguste Armand, dirigé de main de maître par Emmanuel Teyssier (Benjamin Baroche) depuis le départ du célèbre cuisinier d’un infarctus.

Vanessa Demouy interprète Rose Latour. Avant un nouveau numéro ce lundi 25 juillet en pré-access sur TF1, l’actrice s’est prêtée au jeu de l’interview pour le compte de l’hebdomadaire Télé Câble Sat.

Un rôle particulier pour Vanessa Demouy sur TF1

Elle est revenue sur les envies autour de son personnage Rose Latour, la fille d’Auguste Armand. « Avant, elle savait ce qu’elle ne voulait plus, maintenant elle sait ce qu’elle veut et elle sait l’affirmer », a-t-elle déclaré. La comédienne, révélée dans la sitcom Classe Mannequin, a souligné que la sœur de Clotilde (Elsa Lunghini) « va taper du poing sur la table et ne plus être victime de sa gentillesse ».

Vanessa Demouy a affirmé qu’elle prend toujours autant de plaisir à incarner ce rôle : « C’est un personnage magnifique auquel je me suis vraiment attachée et que je vois grandir avec plaisir. » Elle a insisté sur le fait que « c’est particulier pour un comédien de voir un personnage évoluer sur une période aussi longue » mais l’ex-compagne de Philippe Lellouche a avoué que l’exercice « est très intéressant » au niveau artistique.

Une dimension humaine et des jeunes comédiens impliqués dans Ici tout commence

Vanessa Demouy a mis en avant la jeune génération de comédiens comme Axelle Dodier, alias Kelly, ou d’Aurélie Pons, prêtant ses traits à Salomé. « Chez ces jeunes personnes, il y a un côté rassurant », a-t-elle précisé tout en avouant que « cette génération est impliquée professionnellement, politiquement et humainement ».

Enfin, elle a porté un regard bienveillant sur le métier d’actrice et son évolution sur les trois dernières décennies : « Une dimension humaine a été ramenée dans l’industrie et c’est très agréable ». Elle a ajouté que cependant sur le fait que beaucoup d’efforts sont encore à fournir, mais elle « trouve que la télé est précurseur de bons changements ».

La suite des péripéties des élèves de l’Institut Auguste Armand est à retrouver dans les prochains épisodes de la série Ici tout commence, diffusés du lundi au vendredi sur l’antenne de TF1, dès 18h40 ;

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.