A l’aube de la saison 2021/2022, Victoire Dauxerre a rejoint Demain nous appartient pour camper Vanessa, la cheffe du Spoon. L’ancienne mannequin dresse un bilan de sa première année dans le feuilleton de TF1 et évoque ses projets.

À l’aube de la saison 2021/2022, le Spoon, lieu emblématique de Demain nous appartient , a été le théâtre d’une tragédie. Suite à la prise d’otages, orchestrée par Ophélie et Anthony Messy, Ulysse a trouvé la mort. L’établissement a été ensuite repris par Bart et Louise.

Vanessa (Victoire Dauxerre) a été recrutée comme cheffe du Spoon. Son caractère bien trempé a provoqué bien des tensions. La jeune femme s’est ensuite destinée à un nouveau départ sur le plan sentimental.closevolume_off

Vanessa s’est mise en couple avec Georges (Mayel Elhajaoui), l’ex de Victoire (Solène Hébert). Ses rapports ont été explosifs avec Mona (Catherine Benguigui), la mère du policier.

Quel bilan pour Victoire Dauxerrre dans Demain nous appartient ?

Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Télé 7 Jours, Victoire Dauxerre a dressé un bilan de sa première année dans Demain nous appartient. « Cette année n’a été que du bonheur. Cette expérience m’a fait grandir. Au début, il a fallu que je m’adapte au rythme soutenu. Mais tout est fait pour que ça se passe bien. Sans parler de l’ambiance, qui est excellente », a expliqué l’ancienne mannequin.

Au fil des mois, Victoire Dauxerre s’est constituée de belles amitiés avec les autres comédiens de Demain nous appartient. Ca été notamment le cas avec Mathieu Alexandre et Mayel Elhajaoui, interprètes de Tristan et Georges. « Je suis devenue également très proche d’Emmanuel Moire, alias François Lehaut. Ils resteront dans ma vie, quoi qu’il arrive », a souligné la comédienne.

Vanessa Dauxerre dénonce les diktats de la minceur

Dans un livre, baptisé « Jamais aussi maigre », Victoire Dauxerre est revenue sur son parcours de mannequin. Elle a tenu à y dénoncer les diktats de la maigreur, racontant ainsi cette expérience parfois traumatisante, balayée par une autre qui lui a permis de se reconstruire : « Après le mannequinat, j’ai fait le conservatoire d’art dramatique à Londres. Cette expérience a été thérapeutique, car elle m’a permis de me réconcilier avec le corps et l’esprit. Et le simple fait de vivre de sa passion permet d’être bien dans sa vie et de se sentir à sa place », a-t-elle précisé.

Victoire Dauxerre, à retrouver dans Demain nous appartient du lundi au vendredi à 19h15 sur TF1, planche sur l’adaptation de son livre sur grand écran. Elle développe ce projet avec les producteurs de Vikings, série dans laquelle elle a joué. « Je suis coproductrice et j’y jouerai un rôle secondaire. J’ai également repris des études de psychologie. Je viens de passer mes examens et j’attends les résultats », a-t-elle conclu.